Haut de la page Agenda des activités ŕ Peyresq et des évolutions du site AmĂ©nagement du territoireOutil de recherche dans les pages et les photos du site Bas de la page Contacts pour Peyresq et pour le site Vie en sociĂ©tĂ©News, actualité de Peyresq et du site Back Forward Homepage Site map

Introduction

Histoire

Vie traditionnelle

Population

Vie active

Santé

Vie culturelle

Vie sociale

Village

Decription

Aménagement du territoire

Milieu naturel

Activités

En pratique

Photos

Liens

Infosite

Le saviez-vous ?

Les tilleuls de la place ne furent plantés qu’en 1922 (en même temps que la construction de l’auvent devant l’accueil de Pro Peyresq). Avant cette date, il n’y avait pas d’ombre sur la place

Peyresq - Vie traditionnelle

Village : Description

Peyresq a été bâti au début du XIII ème siècle sur un éperon rocheux, coincé entre 2 falaises calcaires.

Les premières constructions furent le château et les maisons en bordure de la falaise. A l'origine, le village était entouré de remparts.

Maisonsfal.jpg (54727 octets)

Les maisons en bodure de falaise
(Carte postale Pro Peyresq)

Les rues et la place étaient en terre battue, seule la calade était pavée.

En 1471, il y avait 28 maisons. Au XVII ème siècle, elles Ă©taient entre 45 et 50. Quelques-unes ont aujourd’hui disparu. Par exemple, l'actuelle Cour des MĂ©tiers a Ă©tĂ© Ă©difiĂ©e sur des anciennes maisons dĂ©molies pendant la seconde guerre mondiale Ă  cause de violentes chutes de neige.

courdM.jpg (22589 octets)

Les maisons :

Le rez-de-chaussĂ©e Ă©tait le plus souvent une cave Ă  bĂ©tail. Au premier, on trouvait les pièces habitables ; sous le toit, on trouvait le grenier et la grange. Les maisons Ă©taient bâties sur les rochers, il n'y avait donc pas de fondation très profonde, ni de cave (sauf dans l'actuelle maison Navello-Sgaravizzi). Les maisons situĂ©es au bord de la falaise ont leur rez-de-chaussĂ©e cĂ´tĂ© place et leur premier Ă©tage cĂ´tĂ© ravin. Les maisons Ă©taient plutĂ´t construites en hauteur, avec peu de superficie au sol et de petites ouvertures (Ă  cause du froid). Elles ont Ă©tĂ© bâties en pierres calcaires rejointoyĂ©es Ă  la chaux qui Ă©tait fabriquĂ©e sur place. Les toits Ă©taient faits de planches de mĂ©lèze (provenant de la forĂŞt) et disposĂ©es comme des Ă©cailles (en bardeaux).

Le Chastellard Ă©tait un hameau de Peyresq ; il se situe dans la combe (dĂ©f.) au pied du Grand Coyer. Sa ferme a Ă©tĂ© abandonnĂ©e après la première guerre mondiale.

Dans les ruines du Chastellard
Photo Frédéric Milis, été 2002

Pas loin de Peyresq, près du lieu dit Champlatte, se situe la ferme du Fontanil. On y accède au terme d’une agrĂ©able balade en une bonne heure de marche.

planvil.jpg (22233 octets)

Plan adapté de "PEYRESQ - L'extraordinaire destin d'un village des Alpes Provençales" par Louise NAVELLO-SGARAVIZZI (1992)




Texte : CĂ©cile Colin
Renseignements complémentaires : ccolin@ulb.ac.be


Haut de la page Agenda des activités ŕ Peyresq et des évolutions du site AmĂ©nagement du territoireOutil de recherche dans les pages et les photos du site Bas de la page Contacts pour Peyresq et pour le site Vie en sociĂ©tĂ©News, actualité de Peyresq et du site Back Forward Homepage Site map

Date de derničre mise ŕ jour
8/07/2022