Haut de la page Agenda des activitťs ŗ Peyresq et des ťvolutions du site ReligionOutil de recherche dans les pages et les photos du site Bas de la page Contacts pour Peyresq et pour le site LangueNews, actualitť de Peyresq et du site Back Forward Homepage Site map

Introduction

Histoire

Vie traditionnelle

Population

Vie active

Santé

Vie culturelle

Vie sociale

Religion

Fêtes

Vie en société

Village

Milieu naturel

Activités

En pratique

Photos

Liens

Infosite

Le saviez-vous ?

Ce n'est qu'en 1902 que pour la première fois un garçon ose ne pas se marier à l’église

Peyresq - Vie traditionnelle

Vie sociale : Religion

cloche.jpg (21240 octets)
Le mur ouest
Voir Références
L’√©glise a probablement √©t√© construite √† la fondation du village par les moines b√©n√©dictins de Saint Dalmas de Pedona du Pi√©mont. Elle a √©t√© b√Ętie en m√™me temps qu’un prieur√© et qu’une maison claustrale. Elle a √©t√© d√©di√©e √† Saint Pons et √† Notre Dame de l’Assomption (Saint Pons √©tait l’√©vang√©lisateur des vall√©es des Alpes du Sud et l’√©v√™que de Cimiez).

L'√©glise de Peyresq a √©t√© b√Ętie en style roman (style qui, dans les hautes vall√©es des Alpes du Sud, se prolonge jusqu’au XV √®me si√®cle). Elle a subi peu de remaniements depuis sa construction, contrairement √† celle de M√©ailles o√Ļ un collat√©ral gothique a √©t√© ajout√©. Son plan est tr√®s simple, une nef unique, termin√©e par une abside semi-circulaire, √©clair√©e c√īt√© est par une √©troite fen√™tre. La porte d'entr√©e, situ√©e c√īt√© sud, est de forme ogivale simple. Sur le mur ouest, on distingue une simple ouverture en forme de croix grecque (influence lombarde). Elle est b√Ętie en pierres calcaires reli√©es entre elles par de minces joints. A l’int√©rieur, l’autel primitif a √©t√© conserv√©: il abrite des reliques de Saint Th√©ophile. Pr√®s de la porte, √† gauche, c√īt√© ext√©rieur, un marteau a √©t√© sculpt√© au XVI √®me ou au XVII √®me si√®cle pour implorer les bonnes r√©coltes.

Seglint.jpg (19575 octets)
L'intérieur de l'église
Voir Références
Les moines b√©n√©dictins s’attachaient √† mettre en valeur les hautes vall√©es alpestres. Ils recevaient la d√ģme (10% de la r√©colte des villageois) et vivaient dans la maison claustrale (qui deviendra l’√©cole). Ils y rest√®rent jusqu’au XVI √®me avant que cette maison ne soit mise aux ench√®res.

Vers la fin du XVI √®me et au cours du XVII √®me, des confr√©ries se d√©veloppent dans les Alpes de Haute-Provence. Parmi celles-ci, les P√©nitents (association pieuse qui se d√©vouait aux pri√®res et actes de charit√©) avaient un autel √† Peyresq (il existe encore, √† gauche, dans la seconde trav√©e pr√®s du cœur; juste en face se trouve celui de la confr√©rie Saint Rosaire). Il existait √©galement une confr√©rie du Scapulaire. Toutes ont disparu √† la fin du si√®cle dernier.

Au XVII ème siècle, les Peyrescan-e-s construisirent la chapelle Saint Barthélémy (saint protecteur des troupeaux)

Chapelle.jpg (29973 octets)

La chapelle Saint-Barthélémy
(Photo : Pascal Suls, hiver 1999-2000)

En 1744, ils-elles recouvrent l’autel de pierre de leur √©glise par un autel de bois sculpt√© et peint. La partie haute est aujourd’hui dans la sacristie, la partie basse est face √† l’entr√©e de l’√©glise.

Au XIX √®me si√®cle, c’est l’√©poque des missions, un pr√©dicateur (d√©f.) pr√™chait au village. A chaque fois, on plantait une croix pour marquer le coup. Il y en a ainsi eu au Fontanil, √† Saint-Restitut, au Cros et pr√®s de l’actuelle maison Alain. Celle de Saint-Restitut existe encore, elle a √©t√© remplac√©e en 1983 par Jean-Marc Snoeck. Trois oratoires (d√©f.) existaient dans la commune : Saint-Restitut, √† la Forest (d√©moli et d√©di√© √† Saint S√©bastien) et √† Saint Barth√©l√©my.

On ne peut √©voquer l'√©glise de Peyresq sans mentionner son clocher √† deux cloches de tailles diff√©rentes ! La plus petite est la plus ancienne de l’arrondissement; elle date de 1461. En 1856, l’autre cloche (qui √©tait alors de la m√™me taille) a √©t√© remplac√©e par une plus grande car les paroissiens se plaignaient de ne plus l'entendre. Cette derni√®re re√ßut le joli nom de Marie-Th√©r√®se.

Clocher.jpg (24649 octets)

Le clocher si particulier de l'église
(Photo : Alain Hirtzig, été 1999)

Sacristie.jpg (17571 octets)
La Sacristie
(Photo : F. Milis, été 1999)
Les rapports entre les villageois-es et le cur√© √©taient cordiaux. Un groupe de villageois, les fabriciens, formaient un conseil paroissial dont le r√īle principal √©tait l’entretien de l’√©glise. En 1864, suite √† leur d√©cision, une sacristie (d√©f.), accol√©e √† l’√©glise a √©t√© construite.

En regard de la pauvret√© de la population, beaucoup d’argent √©tait d√©pens√© par l’√©glise (r√©novation, achat de nouveau mat√©riel) qui √©tait financ√©e par la commune, la mairie et la pr√©fecture. En 1895, on acheta de nouveaux vitraux et on dalla le sol de carreaux noirs et blancs.

Un des derniers cur√©s, P√©lissier, originaire d’Allos a fortement marqu√© le village. Il venait √† v√©lo de sa paroisse principale (Thorame). Il reb√Ętit enti√®rement la chapelle Notre Dame de la Fleur dans la vall√©e du Verdon et c√©l√©bra la derni√®re f√™te patronale du 15 ao√Ľt au village (en 1954). L’abb√© Delacuwe, d’origine belge, lui succ√©da. Il fut nomm√© cur√© de Thorame o√Ļ il r√©side encore. Il prit part √† l’action de sauvegarde de l’√©glise de Peyresq avec les nouveaux-elles Peyrescan-e-s et les b√©n√©voles de la r√©gion.
Seglrenov.jpg (22127 octets)
L'église rénovée
Voir Références
L’√©glise de Peyresq a √©t√© class√©e monument historique en 1971 (le 15 novembre). Un comit√© de sauvegarde (compos√© du cur√© de Puget-Th√©nier, des membres de l'association Pro Peyresq et d'anciens habitants du village) a √©t√© cr√©√© en 1981, les travaux de restauration ont dur√© 10 ans.

Autrefois, les défunt-e-s étaient inhumé-e-s autour de l'église; le cimetière se situait sur la place actuelle. En 1953, lors des travaux d'adduction d'eau et des égouts, on a trouvé des squelettes sous la place, leur tête était tournée vers l'église. Il était de coutume que tout le village se rende aux enterrements.




Texte : Cécile Colin
Renseignements complémentaires : ccolin@ulb.ac.be


Haut de la page Agenda des activitťs ŗ Peyresq et des ťvolutions du site ReligionOutil de recherche dans les pages et les photos du site Bas de la page Contacts pour Peyresq et pour le site LangueNews, actualitť de Peyresq et du site Back Forward Homepage Site map

Date de derniŤre mise ŗ jour
8/07/2022