Haut de la page Agenda des activits  Peyresq et des volutions du site Decription du villageOutil de recherche dans les pages et les photos du site Bas de la page Contacts pour Peyresq et pour le site FêtesNews, actualit de Peyresq et du site Back Forward Homepage Site map

Introduction

Histoire

Vie traditionnelle

Population

Vie active

Santé

Vie culturelle

Vie sociale

Religion

Fêtes

Vie en société

Village

Milieu naturel

Activités

En pratique

Photos

Liens

Infosite

Le saviez-vous ?

Comme les gorges du Cians, les Gorges du Daluis sont en pierre rouge. Elles sont aussi le théâtre de sauts à l'élastique (au Pont de la Mariée)

Peyresq - Vie traditionnelle

Vie sociale : Vie en société

Les Peyrescan-e-s avaient l’habitude de se retrouver sur la place du village sur laquelle des tilleuls ne furent plantés qu’en 1922 (en même temps que la construction de l’auvent devant l’accueil de Pro Peyresq). Avant cette date, il n’y avait pas d’ombre sur la place.

Place.jpg (31601 octets)

La jolie place de Peyresq
(Photo Pierre Colin, été 1990)

Tilleuls.jpg (35225 octets)

Les tilleuls de la place
(Photo Alain Hirtzig, été 1999)

Auvent.jpg (34474 octets)

L'auvent devant l'accueil de Pro Peyresq
(Photo Cécile Colin, été 1997)

Les femmes se retrouvaient aussi au lavoir. Il a été construit en 1888 lorsque la municipalité décida d’amener sur la place l’eau de la source Bastourel. Il s’agissait d’abord d’un bassin, qui fut transformé en lavoir en 1930.

Fontaine.jpg (38506 octets)

L'abreuvoir sur la place du village
(Photo Muriel Stockemer, été 1993

L’électricité n’a été amenée qu’en 1953. Au début du siècle, on ne pouvait s’éclairer qu’à l’aide de lampes à pétrole, ce qui revenait cher. Par mesure d’économie, les Peyrescan-e-s se rassemblaient à tour de rôle les un-e-s chez les autres pour les longues soirées d’hiver. Pendant ces veillées, on s’occupait en discutant, en lisant des livres d’aventure à voix haute, en racontant des contes, … les femmes filaient et tricotaient.

Lorsque l’esprit républicain naquit à Peyresq, les hommes prirent l’habitude de se rassembler au « cercle républicain » (fondé en 1913). Ses locaux se trouvaient dans l’actuelle maison Breughel. Au-dessus de l’évier, on peut encore lire l’inscription « cercle républicain »

La "Chambrette" était un autre lieu fréquenté uniquement par les hommes. A l’entrée du village, au premier étage de la maison Denery, les hommes y prenaient leur repas en commun après la chasse. Elle a été détruite en 1950.

Les foires :

Annot fut le centre des foires de la vallée de la Vaïre depuis le Moyen-Age. Les Peyrescan-e-s y vendaient leurs surplus : des oeufs, du fromage, du miel, pour y acheter le cochon à engraisser en mai, du sel et de l’huile en automne et du vin pour l’hiver.

Autrefois, on se rendait à la foire d’Annot à pieds, en deux jours via Méailles. Au début du siècle on y allait en char à banc en un trajet de 10h. A partir de 1930, la voiture s’est popularisée.

Les foires étaient l’occasion de retrouver de la famille, des amis, les ouvriers du Train des Pignes (début du siècle), des montagnards des villages voisins.

Actuellement, aux alentours du 20 septembre se déroule tous les ans une foire aux moutons à Guillaumes.




Texte : Cécile Colin
Renseignements complémentaires : ccolin@ulb.ac.be


Haut de la page Agenda des activits  Peyresq et des volutions du site Decription du villageOutil de recherche dans les pages et les photos du site Bas de la page Contacts pour Peyresq et pour le site FêtesNews, actualit de Peyresq et du site Back Forward Homepage Site map

Date de dernire mise jour
8/07/2022